Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fly n' wine.fr
Fly n' wine.fr
Menu
Quand le vin rencontre le parfum

Quand le vin rencontre le parfum

Quelle merveilleuse idée ! me dis-je à la vue de l’invitation : faire goûter à Camille Goutal, fille d’Annick et Nez des parfums du même nom, les vins de neuf propriétés viticoles de Pomerol, les biens nommés « Pomerol Séduction ».

 Unir vin et parfum relève du rêve de petite fille (heu non… mais disons depuis que je suis en âge de goûter le vin…) et je n’hésite donc pas une seconde.

Je commence à déguster les vins de Pomerol Séduction : c’est l’occasion de rencontrer les producteurs.

Je retrouve avec grand plaisir Marie-Louise Schÿler, et son Château Petit-Village. Non seulement ce vin est exquis, soyeux, fruité et mûr, mais en plus le Château s’est récemment ouvert au public. Bravo ! (Visiter le Château Petit-Village ). 

 Je rencontre ensuite Alain Moueix, du Château Mazeyres (en savoir plus sur la Château Mazeyres). Voilà un vrai gentleman, qui vous parle de son vin délicatement et vous regarde vraiment. Son vin est à son image : exquis et intense.

Je passe rapidement à la table où l’on rebat les oreilles à tout porteur de carte de presse qu’après avoir gouté, il faudra bosser et écrire un bel article…

Et je m'attarde auprès de Jacques Guillot, à  quelques pas de là, qui m’abreuve de bons souvenirs au goût du Château Franc-Mayne. Voici encore un bel endroit où passer le week-end (en savoir plus sur la Château Franc-Mayne).

Alors que je me délecte de chacun des vins, Camille Goutal nous explique les parallèles entre les métiers de parfumeur et de vigneron.

Il s’agit de séduction, de sensualité, d’accords entre les arômes… ou encore de terroir, d’assemblage et de la puissance de l’olfactif.

Les deux mondes partageraient le même vocabulaire, et le même univers imagé et romantique.

Et toujours le subjectif du créateur, là où le goût n’a pas de règles.

En deux mots, le Nez comme le vigneron poursuit la perfection, et cherche à laisser son empreinte.

Rien que ça ? non, ce n’est pas tout.

Le vin et le parfum partageraient le registre de l’émotionnel. Ils se basent sur le vécu de chacun, et ne sont donc jamais appréciés de la même façon par ceux qui les hument.

Après avoir dégusté presque tous ces délicieux Pomerol, je ne peux m’empêcher de penser que les fruits rouges, le sous-bois, le chêne subtil, le cuir, la violette, les juteux fruits noirs, la pointe de cannelle, la truffe, le cassis, les épices poivrées, la terre mouillée, le réglisse et tous les autres arômes qui me délectent les papilles sont sans commune mesure avec ce que le parfum exhale.

Les vins me semblent mille fois plus complexes et subtils que les parfums.

Mais quand Camille Goutal me parle de lichen, de sureau ou de boronia, je me liquéfie de bonheur. Cette femme rayonne, et c’est un honneur de faire sa connaissance.

Que voulez-vous que j’objecte lorsqu’elle m’explique, dans une beauté solaire, que se parfumer n’est pas anodin. Le jus choisi révèle une personnalité, classique, exubérante, discrète ou encore un style de séduction.

Ah, nous y revoilà… la séduction.

Tout cela fait sérieusement travailler mon imaginaire, et me confirme que le fil rouge entre le parfum et vin n’est autre que le rêve.

Le rêve du luxe…

Et la séduction, via le message que vous envoyez, ami lecteur, en vous aspergeant avant de rejoindre votre mie, ou en ouvrant la bonne bouteille au moment décisif.

  ...

De retour sur terre, je suis saisie d’une nouvelle lubie. Tel un Jean-Baptiste Grenouille œnophile, j’entends trouver le jus capable de transcender un amoureux du vin.

Le parfum s’appellera « Séduction » et sera décliné en deux versions :

- pour homme : composé d’arômes de truffe, de fumé, d’épices, de fruits rouges, de terre et de chêne vanillé.

- pour femme : composé de pamplemousse, de fleur et de pêche blanches, de fruits exotiques, d’abricot confit et de bois d’acacia.

 

Affublé(e) de la sorte, partez en goguette dans le Bordelais ou en Champagne, et vous aurez toutes les chances de prendre dans vos filets fleurés un beau parti !

 

Crédits: ANAKA

Pomerol Séduction :

Château Beauregard, château Clinet, clos du Rocher, château La Conseillante, château Gazin, château Mazeyres, château Petit-Village, château Rouget, château Vieux Maillet.

Merci à Corinne Hennequin, qui est sans nul doute l'entremetteuse du mariage heureux vin & parfum...